Defi zero sucre, bilan à 1 semaine.

Hello, hello, comme je vous le disais lundi dernier sur instagram, je me joins au defi #EnbasketsXDetox. Le principe ? Se passer d’une de ses addictions en février. Pour ma part ce sera zéro sucre (sauf fruits et féculents évidemment) et zéro alcool. J’annonce, il y aura un joker le weekend du 16 février car nous serons à Bruxelles 🙊

Pourquoi ce défi ?

Les autorités sanitaires sont unanimes nous mangeons trop de sucres ajoutés. La faute en revient aux aliments transformés et à nos habitudes alimentaires qui intègrent beaucoup plus de produits sucres et raffinés que par le passé.

Quand j’étais plus jeune, j’ai été très (très) en surpoids. Je mangeais littéralement n’importe quoi et j’ai gardé de cette période un rapport assez irrationnel au sucre et aux cochonneries. Même si les choses se sont bien améliorées notamment depuis que je mange IG bas, cette addiction n’est jamais très loin et le plus facile pour moi est de me tenir éloignée de la tentation. L’été dernier j’ai déjà fait 1 mois sans sucre avec le Chéri et ça nous avait fait beaucoup de bien. C’est donc avec plaisir que j’ai rejoint ce défi de la team « en baskets ».

Après 1 semaine sans sucre, je me suis dit qu’un petit bilan pouvait vous intéresser.

Est-ce que c’est dur ?
Honnêtement le démarrage n’est pas facile. Vous verrez vite que la tentation est partout : le collègue qui amène des croissants, la boite de chocolats à dispo dans le bureau du chef, les distributeurs automatiques dans le metro, les pubs, … Le monde entier vous invite au sucre et c’est bien le problème.
L’autre difficulté c’est que le sucre ajouté est lui aussi caché un peu partout. Si vous n’aimez pas trop faire la cuisine vous verrez que la plupart des produits transformés contiennent du sucre ajouté. Même des soupes, des salades ou des lasagnes. Le sucre y est ajouté comme exhausteur de gout et c’est là que les choses deviennent malsaines car il devient difficile de savoir combien de sucre vous mangez exactement.

Les 3, 4 premiers jours ont été pour moi les plus difficiles. Maux de tête, irritabilité, voire disons le carrement mauvaise humeur, envies irrépressibles de sucre, votre corps n’est clairement pas d’accord avec le fait de fermer drastiquement les vannes. Et plus vous mangez de sucre à la base, plus cette période de sevrage est dure. Passé ce démarrage, les choses deviennent pour moi plus simples . L’envie de sucre revient de temps à autres, surtout si des tentations sous le nez, mais passe rapidement.

Quelques conseils pour réussir

  • Mettez vous aux fourneaux ! C’est le meilleur moyen de savoir ce que vous mangez et d’eviter le sucre caché. Pour moi c’est aussi un moyen d’éviter la frustration en me concoctant de bons petits plats et des desserts sans sucre plutôt que de rester sur la frustration de ne pas pouvoir manger telle ou telle chose.
  • Faites le plein de fruits et d’oléagineux pour quand l’envie de craquer vous prend.
    Les fruits vous permettront de combler l’envie de gout sucré tout en vous calant.
    Les amandes, noisettes, cajous, noux de Brésil and co (une petite poignée) satisferont l’envie de réconfort avec leur bonnes graisses.
  • Si vous êtes sur le point de craquer, prenez l’air, bougez, histoire de vous distraire de votre frustration

Mes desserts/snacks zéro sucre préférés

Des fruits

Une pomme épluchée et cuite 2min au microondes avec un peu de cannelle

Une pomme en lamelles avec un filet de beurre d’amandes

Un yaourt nature, de la compote sans sucres ajoutées et des amandes effilées torréfiées

J’espère que ce post vous a plu et je vous donne RDV sur instagram pour la suite du défi #EnbasketsXDetox.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s