Soupe carottes, curry, lait de coco, lentilles corail pour réconfort automnal

Bon lundi les amis ! J’espère que le weekend fut bon. Pour ma part il a permis de déblayer, un peu, notre chez nous et de rattraper les lessives et le pliage de linge en retard (oui, je sais, ma vie est une aventure de chaque instant).

Après un samedi bien rempli durant lequel je suis allée faire le marché et déjeuner avec mon papa, puis une après midi avec un copine et son adorable (mais risque-tout) bout chou de presque un an et enfin un bien mérité bo bun perles de coco devant le rugby, dimanche a été plus calme. Pour cause de torticolis et de dos bloqué au réveil, groumpf. J’ai quand même remis la maison en ordre (à croire qu’El Niño habite chez nous parfois quand on voit l’état de l’appart le vendredi soir) et j’en ai profité pour avancer mes tricots pour Noël. A 18h30, alors qu’il faisait nuit comme s’il était 2h du mat et que le Chéri rentrait bientôt de son weekend de tournoi, je me suis mise en quête d’une idée pour un dîner bon et rapide à préparer.

Face à la lumière blafarde de mon frigo, un reste de botte de carottes pâlottes, pour la rime, un peu défraîchies, me regardaient à travers le bac à légumes, l’air un peu agacées de ne pas déjà avoir été accommodées. Du fond de son tupperware, un reste de chou fleur faisait de même, tandis que dans la porte une brique de lait de coco à peine entamée faisait des cabrioles pour attirer mon attention. Que faire quand la vie vous offre des carottes défraîchies  un reste de chou fleur et du lait de coco énervé ? Une soupe pardi ! Ce qui considérant le rapport implication nécessaire / réconfort acquis correspondait tout à fait à niveau de motivation en cette fin de journée pluvieuse.

Pour 4 :

  • 400 g de carottes
  • Une belle gousse d’ail
  • 300 ml de lait de coco (plus si vous avez et que vous souhaitez un gout plus prononcé)
  • 80 g de lentilles corail
  • Un reste de chou fleur (ou toute autre preuve que vous souhaiteriez faire disparaitre)
  • 1 L d’eau
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 1 cuillère à soupe de cumin
  • 3 cuillères à soupe de curry
  • 1 cuillère à soupe d’huile

Dans une grande casserole ou une cocotte, faites chauffer l’huile à feu moyen et faites revenir l’ail sans qu’il roussisse, puis les carottes coupées en morceaux d’un cm environ et le chou fleur. Après quelques instants ajoutez les épices et enrobez bien les légumes. Couvrez d’eau et ajoutez le bouillon. Portez à ébullition.

Dès l’ébullition, baissez le feu et couvrez de façon à avoir de petits bouillons. Laissez mijoter 40 min.

Ajouter les lentilles et laissez cuire encore 10 minutes. Éteignez le feu et laissez reposer une dizaine de minutes à couvert. Mixez en ajoutant le lait de coco. Ajoutez un peu d’eau, si besoin, selon la consistance que vous préférez car avec les lentilles cela à tendance à faire un peu purée. Ajustez l’assaisonnement, si besoin, et dégustez !

Advertisements

5 réflexions sur “Soupe carottes, curry, lait de coco, lentilles corail pour réconfort automnal

  1. Les ingrédients me parlent bien et la soupe, j’aime ! En revanche, je suis tellement crevée que Picard mijote pour moi des soupes qui me font du bien à la mine et au moral ! Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s