Money, money, money …

Cash, maille, flouz, kopek, radis, grisbi, liquidités… l’argent n’a, dit-on, pas d’odeur. Mais quand il s’agit d’en parler, les mots foisonnent. Signe que comme le dit l’expression consacrée, l’argent est le nerf de la guerre.

Hier, parce que j’avais envie de me faire un beau cadeau et qu’il y avait une très belle promotion, j’ai acheté une paire de chaussures indécemment chère pour moi (177€). Je me suis fait ce cadeau parce qu’en ce moment le moral connait des hauts et des bas et que grâce à ladite promotion, elles étaient à un prix presque « normal », pour ce que je considère être une paire de belles chaussures.

Cet achat, moyennement raisonnable et deux billets que j’ai lus aujourd’hui (celui-ci et celui-là ), me font m’interroger sur mon rapport à l’argent et sur la valeur que l’on donne aux choses.

Je ne suis pas dans le besoin, je gagne même plutôt bien ma vie mais 177€ (enfin 127€ J) ça reste une somme qu’on ne dépense pas tout les jours et que, petite fourmi prévoyante que je suis, j’ai du mal à débourser, bien qu’elle ne soit pas synonyme de mois à manger des patates.

Dans la vie je suis quelqu’un de plutôt économe et quand j’achète quelque chose de prix j’ai tendance à en prendre grand soin, au point que parfois, j’ose à peine l’utiliser. Parfois la conduite des certains riches, voire très riches, nous semble choquante tellement ils font peu de cas de choses qui pour nous sont inaccessibles et donc désirables. Je me suis souvent demandé si ces choses qui restent exceptionnelles et donc savoureuses pour moi perdraient de leur valeur si je devenais riche. Imaginons que je gagne à l’euromillions, est-ce que rayer ma voiture, abimer une paire de Chie Mihara, ou tacher un sac Lancel me seraient égal ? Est-ce que je perdrais cette divine excitation de choisir LA paire de chaussures que je me suis offerte hier tel Charlie et la chocolaterie savourant SA tablette de chocolat annuelle ? Y-a-t-il un niveau de richesse où on peut tellement tout s’offrir que plus rien n’a de saveur ? Si c’est le cas je plains les gens riches, ils doivent vivre dans un monde bien triste et avoir le sentiment de ne pas habiter le même univers que nous.

Sur ces réflexions voici mes futurs trésors. Des Zoé liberty de chez Maloles, je guète à présent le facteur avec impatience !

Crédits photos Sarenza

Advertisements

11 réflexions sur “Money, money, money …

  1. C’est une somme quand même… Je crois que je me serai sentie coupable de la dépenser pour une paire de chaussures. J’ai aussi pas mal de mal à dégainer la carte bleue et de plus en plus au terme de plusieurs années de chomage. Ca laisse des traces de compter au sou près lorsqu’on fait de simples courses alimentaires. Même au niveau de l’entreprise, je tiens les cordons si serrés que ma comptable pour le bilan a du faire une gymnastique pour que je ne paie pas trop d’impôts… Le revers de la médaille. Sinon, j’ai vu un sac orange très doux qui me plait bien et je tourne autour du magasin à me demander si oui ou non, je craque… à 33€… c’est une fantaisie mais ô combien jolie ! Affaire à suivre… Bonne journée

    1. Ah oui c’est clairement une somme que je ne dépense pas tout les jours (ni même tous les ans). Je te comprends j’ai toujours été économe, a fortiori quand j’étais étudiante. J’ai eu la chance d’avoir récemment un jolie prime qui m’a permis ce gros cadeau, mais je suis assez psychotique du découvert, mais bon si on peut se le permettre ça fait du bien de se dorlotter de temps en temps avec un joli cadeau. Bonne journée à toi, sous le soleil enfin revenu

  2. Je suis un peu comme toi, voir un peu beaucoup surtout quand tu te compares à Charlie et la chocolaterie..
    Je ne sais pas si je suis dépensière mais j’aime les belles choses et les belles chaussures également ;o) je l’avoue ! ou les beaux sacs aussi !
    Je ne sais pas si, si je devenais riche je prendrais moins soin de mes précieuses acquisitions… pour ma part, c’est en partie le fait de les désirer qui le rend si précieuses et fabuleuses à mes yeux :)
    Oui 127€ même pour une belle paire de chaussures, c’est un sacré prix mais je suis certaine que tu es heureuse et que tu vas en prendre soin, grand soin. Et puis, si la vie n’est pas faite de plaisirs quand le moral est dans le bas, alors quoi ?!
    Belle journée à toi et au fait, ton choix est au top, j’adore Maloles :)

    1. Oui je comprends tout à fait c’est autant le fait d’en rêver de prendre des semaine pour choisir LE modèle qu’on va finalement oser s’offrir fait partie intégrante du plaisir. Merci de ton passage et bon week-end !

  3. J’ai toujours eu du mal à dépenser de grosses sommes … Question d’éducation sans doute.
    Mais maintenant que je gagne ma vie, j’ose quelques dépenses chères mais dans des pièces qui ne se démonderont pas.
    Et puis, il faut se faire plaisir !
    Tu as bien fait !

  4. J’adore toujours tes articles, je trouve ça très intéressant la façon dont tu en parles. Je crois que je suis entièrement d’accord avec toi sur le fait que la richesse doit enlever la valeur de certaines choses aux yeux des riches. En fait, je ne pense pas que j’aimerais devenir riche. J’espère juste vivre comme tout le monde et avoir surtout un métier qui me plaît vraiment. La vie sentimentale a beaucoup d’importance à mes yeux, bien plus que gagner très bien ma vie. Au pire, on se serrera un peu la ceinture, du moment qu’il y a l’amour, tout va bien.
    L’argent, il en faut assez pour vivre, mais pas trop non plus.

    1. Merci :) C’est certain faire quelque chose qui nous plait et dont on est fière c’est ultra important et je suis d’accord avec toi sur le fait qu’être bien entourée c’est primordial également. joie et bonheur alors ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s