J’épingle donc je suis

Un petit post vite fait en passant pour vous parler d’un site super et d’une résolution que je viens de prendre, en attendant de vous montrer quelques jolies photos de Barcelone, que feignante que je suis, je n’ai pas fini de trier.
Bref, en trainant sur les blogs US de bidouille et autres DIY, j’ai découvert, le Graal (oui rien que ça …).
Un nouveau modèle de réseau social, le tableau d’affichage virtuel (au premier abord ça ne claque pas mais attendez la suite), j’ai nommé pinterest.com.
Ici, point de « je raconte ma vie en moins de 150 caractères » ou « je raconte ma vie et je partage de photos de mes soirées en envoyant des mouton virtuels à mes 650 amis que je ne vois jamais en chair et en os ». Ici j’épingle des images que j’ai vu ailleurs (généralement sur des blogs) et qui me plaisent, soit simplement parce qu’elles sont belles ou qu’elles font rire, soit parce qu’elles ont trait à un intérêt commun à d’autres : je fais des petits plats qui déchirent, je fabrique des cadeaux de noël de rêve avec une vis, 3 allumettes et un vieux chewing-gum , j’organise mon mariage moi-même sans crise de nerfs, je fais du sport et je le vaux bien ….

Chaque image donne accès au site source avec à l’appui tuto, découverte d’un nouveau blog à suivre ou autres.
Niveau interactions avec les autres « épingleuses », c’est assez ténu même s’il y a possibilité de suivre les filles qui ont des gouts communs au votre ou de commenter les publis, par contre quelle mine d’info !
Depuis que j’y passe mes journées que j’y traine régulièrement, j’ai une liste longue comme le bras de recettes à essayer, d’images magnifiques à imprimer et de bricoles à bricoler.
C’est là qu’arrive la résolution. Comme je suis fauchée, j’ai décidé de fabriquer mes cadeaux de Noël pour la plus grande part. Il y aura déjà un stock de biscuits de noël pour régaler grands et petits. Et puis, des snoods, des mitaines, des serre-têtes, des bracelets, des cadres décorés, j’en passe et des meilleurs.
Gros défi en perspective, car entre mon moi fantasmé qui tricote, cout et colle comme elle respire et la réalité, il y a un pas fossé. Mais qui ne tente rien n’a rien, alors je me lance. Si la production s’avère à la hauteur de mes espérances, je vous ferais évidemment un retour sur mes créations (rho comment elle se la pète celle là). D’ici là à vos aiguilles !

PS : Si ça vous branche vous pouvez me suive sur pinterest ou via facebook

Publicités

Une réflexion sur “J’épingle donc je suis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s